Livraison gratuite à partir de 40€ d'achat en Belgique, France, Luxembourg, Allemagne et Pays-Bas ! Retours gratuits pour la Belgique.

Déja client dans nos magasins ? Activez votre compte et créez votre nouveau mot de passe

Test produit

Rab Alpine Bivi : Adieu fausse modestie et regards ténébreux

Rudy Testa 0 Commentaire(s)

Quel panache y a-t-il encore à retirer de dormir à la belle étoile quand un sursac apporte une protection aux éléments aussi fiable qu’une tente, pour un poids ridicule de 470g et prend moins de place qu’une bouteille d’eau ?

L’Alpine Bivi de Rab est disponible et avec lui la fin des soupirs admiratifs de vos compagnons de route lorsque vous vous vantiez d’affronter la nuit sans votre tente.

Tout est une question de fabrication...

L’Alpine Bivi est fabriqué intelligemment à partir de deux tissus différents pour ne pas l’alourdir inutilement : la partie supérieure est faite d’eVent 3 couches, un tissu imper-respirant utilisé sur les meilleures vestes imperméables tandis que la partie inférieure est faite d’un tissu nylon enduit 70 deniers (le même que celui du sol de votre tente). Intelligent puisque votre sac de couchage ayant besoin d’évacuer la transpiration que vous produisez durant votre sommeil, l’eVent n’est utilisé que pour la partie supérieure, celle pouvant réellement permettre à votre système de couchage de respirer.

Pour la partie inférieure, le choix d’un tissu enduit plus léger et plus robuste que l’eVent fait sens également : il assure une parfaite imperméabilité sur le sol, n’a pas besoin d’être respirant (puisque votre corps, plaqué au sol, empêcherait le transfert d’humidité vers l’extérieur) et vous assure une longévité supérieure à un sursac construit entièrement en un tissu imper-respirant.

Copyright © outdoorgearlab.com

...Mais aussi une question de confort

Généreux dans ses dimensions, vous avez également le choix d’installer votre matelas (même gonflable) à l’intérieur si vous êtes un dormeur agité (pas « d’effet saucisson » au réveil) ; et si les conditions météo vous laissent craindre un fort ruissellement d’eau, il suffit d’installer le matelas à l’extérieur pour limiter le contact avec l’eau.

Si vous préférez opter pour l’installation du matelas à l’intérieur, il est toutefois conseillé, comme vous le feriez pour votre tente, de protéger le sol de votre sursac en intercalant une feuille de Polycree, de Tyvek ou autre tissu imperméable et durable entre le sol et le bivi (= sursac) ; vous augmenterez ainsi significativement la durée de vie du sol de votre sursac, pour seulement quelques dizaines de grammes supplémentaires.

Bien que l’Alpine Bivi puisse accueillir des sacs de couchage aux pouvoirs gonflants conséquents, il sera peut-être préférable de conserver le matelas gonflable en-dehors du sursac lorsqu’il est utilisé avec des sacs de couchage très chauds (à partir de -15/-20°) pour s’assurer que les plumes de votre sac ne soient pas compressées par le bivi. Enfin, il acceptera également les « grands gabarits » (jusqu’à 190/195cm)

Copyright © outdoorgearlab.com

Soyons francs, un confort tout relatif

Dépendant de vos régions préférées, de l’altitude et de la saison, vous pourriez préférer le petit frère de l’Alpine Bivi : l’Ascent Bivi qui, lui, tout en conservant la même géométrie, intègre un filet anti-insecte. Toutefois, le cadet accuse un poids de 625g, soit 155g de plus que l’Alpine Bivi, et, à ce poids, les avantages d’un bivi viennent se confronter à ceux d’une tente ultralight.

Car si le poids réduit d’un bivi vous permettra de profiter encore mieux de vos journées, il reste toutefois quelques concessions à faire concernant le confort : changer de vêtements dans un bivi est un luxe que seul quelques yogis peuvent s’offrir et vous comprendrez rapidement qu’il est nettement plus simple de se changer derrière un arbre, un rocher, etc.

Également, si vous ne savez vous endormir sans vos 30 minutes de lecture habituelles, le bivi pourrait ne pas être le choix le plus judicieux. Vous l’aurez compris, un sursac, c’est un abri dont la seule fonction est d’assurer…le sommeil ! Si les conditions sont clémentes, rien ne vous empêchera de disputer une partie de poker avec vos compagnons de route (avec vue sur montagne tout de même !), mais si le mauvais temps s’invite, la priorité sera de fermer les écoutilles…

Copyright © outdoorgearlab.com

Objectif principal : s'installer vite et bien

Enfin, un des derniers avantages du bivi sur la tente est sa facilité d’installation. Et ce n’est pas un point mineur ! Avec un sursac, on ne s’inquiète plus de trouver l’endroit idéal pour poser sa tente (relativement plat, sans trop de rocaille, assez discret sans se retrouver dans des broussailles,…) : vous pouvez vous installer discrètement et rapidement quasiment n’importe où ! En 4 minutes votre lit est prêt et le rangement du système de couchage prendra à peine plus de temps au petit matin ! Réveillez-vous, roulez votre sursac, sac de couchage et matelas et passez directement à l’étape café du matin : en 20 minutes, vous aurez déjà repris la route…

Avec l’Alpine bivi, le bivouac en sursac n’est plus l’apanage des randonneurs les plus aguerris, ceux qui se suffisent d’un rien et peuvent endurer tout. Dès lors, pour retrouver vos compères coi d’admiration, il faudra aller chercher l’aventure un peu plus loin…ou maîtriser Starway to Heaven de Led Zeppelin à la guitare sèche.

Rab Alpine Bivi

Alpine Bivi

299,95€
Disponibilité : Plus que 1 en stock
Couleur
Voir le produit

Donnez votre avis sur cet article !

Rudy Testa
Rudy Testa

Passionné de cyclisme et de bikepacking, brand ambassadeur Lecomte et intégré à notre équipe de vente et notre webshop, Rudy adore partager son expérience et ses passions quand il ne taquine pas son vélo.



Soyez le premier à nous laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

To Top